Aller au contenu principal

La classe de T STAV en Croatie du 4 au 11 avril 2014

 

Dans le cadre de la spécialité Aménagement et Valorisation des Espaces de la formation, trois enseignants (biologie-écologie, histoire géographie, aménagement) ont décidé de proposer aux élèves d'organiser un voyage d'études en Croatie pour la classe de Terminale STAV.


Les objectifs de ce voyage sont :

  • aborder la politique de protection de l'environnement et de promotion du tourisme lié aux espaces naturels en Croatie ;

  • découvrir un pays dont l'histoire récente est marquée par les bouleversements de la fin du 20ème siècle et rencontrer ses habitants ;

  • pratiquer la langue anglaise au quotidien, dans le cadre de la section européenne anglais lancée en 2013 au Lycée Terre d'Horizon.

Le choix de Zadar et de ses environs s'est imposé pour 2 raisons principales. La région présente un potentiel touristique et environnemental important : la réputation du littoral dalmate n'est plus à faire et le massif montagneux du Velebit se trouve à quelques dizaines de km seulement de Zadar. D'autre part, les villes de Zadar et de Romans sont jumelées.


Nous avons apprécié la sobriété des aménagements permettant à 1,2 millions de personnes de visiter le Parc National de Plitvice chaque année, tout en préservant la beauté de paysages naturels extraordinaires. L'aspect sauvage de la source de la rivière Una nous a marqués, non loin de la frontière bosniaque ; la rivière est réputée pour la pureté de son eau et pour l'aspect naturel de la partie amont de son cours. Nous avons saisi les enjeux autour du lac Vrana, réserve naturelle d'eau douce communiquant avec la mer : un site ornithologique majeur, labellisé réserve internationale Ramsar, un équilibre biologique fragile, des interventions humaines régulières dans l'histoire et une agriculture maraîchère en déclin sur des terres drainées par exemple.


Une visite guidée du centre historique de Zadar nous a permis de découvrir la presqu'île, occupée depuis 3000 ans, et marquée notamment par la présence des Romains, des Vénitiens, des Byzantins et des Austro-Hongrois. L'image actuelle de la ville est associée aux Orgues Marines et au Salut au Soleil, imaginés par l'architecte croate Nicolas Basic et installés à l'extrémité de la presqu'île.

Bien entendu, nous avons été étonnés par quelques situations incongrues pour des Français : par exemple un enclos jouxtant le parking d'un restaurant, dans lequel vivent des ours !


Pour des informations plus détaillées, vous pouvez consulter le blog du voyage, alimenté par des articles rédigés par des élèves :

http://www.terre-horizon.fr/outils/actualites/detail-actualite/article/blog-voyage-en-croatie.html



Une partie du Parc National de Plitvice (1 maison en haut à droite donne 1 idée de l'échelle).