Aller au contenu principal

Actualités

Blog voyage en Croatie

Dimanche 5/04 : Départ pour la Croatie


Le décollage s’est déroulé dans la joie et la bonne humeur pour certains et dans le stress pour d’autres. Malgré quelques secousses, le voyage s’est très bien déroulé ainsi que l’installation à l’auberge de jeunesse. 2 chambres de 6 garçons et 1 chambre pour les 5 filles.

Lundi 6/04 : Visite du Parc National de Paklenica


Le parc national de Paklenica a une superficie de 240 km² avec la présence de 2 canyons. Le parc a été créé en 1949. C’est l’un des premiers parcs nationaux en Croatie.
Il est réputé pour ses nombreuses voies d’escalade et reçoit 48 000 grimpeurs par an sachant qu’il accueille 120 000 visiteurs par an dont 80% d’étrangers. La faune et la flore sont très diversifiées avec en particulier 76 espèces endémiques. Nous avons eu la chance d’en observer quelques unes, l’Arenaria orbicularis par exemple qui pousse à même la roche.

 


Nous avons vu sur notre chemin une maison forestière ainsi qu’un refuge. Une fois arrivés au refuge, la neige a fait son apparition.
La visite s’est terminée à la maison du parc par un diaporama.
Un naturaliste réputé nous a guidés pendant notre visite (en Anglais pour faire simple !).


Mardi 07/04 : Le vent du  lac


Aujourd’hui, pour commencer la matinée, (le vent soufflait fort) après 45 minutes de route nous sommes arrivés au lac Vrana. Ce lac d’eau douce est connecté directement à la mer via un canal creusé à la dynamite et à la main au 18eme siècle. Ce dernier a été construit pour abaisser le niveau du lac (environ 3 mètres) afin de gagner de la surface de terre cultivable.


A coté du canal il y a des « bunja » c'est-à-dire des petites maisons en pierre sèche qui servaient d’abris contre le vent, la chaleur et la pluie, aux agriculteurs qui cultivaient des oliviers.   
A midi (le vent soufflait toujours) nous sommes allés sur les hauteurs du lac, pour observer la flore et le paysage.




Aux abords du lac Vrana, on trouve une réserve ornithologique, qui accueille des centaines d’espèces d’oiseaux, pour la plupart migrateurs.
Nous avons fait une « randonnée » dans le maquis (enfin à l’abri du vent), où nous nous sommes perdus un petit moment.
   
Antoine x 2, Raphaël


Mercredi 08/04 : Visite de Zadar 5eme ville de la Croatie.


La ville de Zadar compte 73 000 habitants et cette ville est occupée depuis 3000 ans. Elle a été contrôlée successivement par : les Illyriens, l'empire romain, l'empire byzantin, la République de Venise, l'empire Autriche-Hongrie et l’Italie.
De 1806 à 1813 Napoléon 1er a gouverné le pays en instaurant de nombreuses réformes concernant l'éducation. Le premier journal en langue croate a été fondé à cette époque.
Pendant la deuxième guerre mondiale, la ville a été détruite à 70% c'est la raison pour laquelle il reste peu de monuments anciens.
Après son intégration dans la Yougoslavie (1945), la Croatie se bat de 1991 à 1995 et obtient son indépendance en 1995.

 Un des monuments emblématiques est l'église Saint-Donat qui est construite sur le forum romain.



We went to the high school Gimnazija Franje Pétrica. Some of us  attended an english lesson with Croatian pupils, some others attended a computer science lesson.
The duration of a lesson is 45 minutes. One week out of two the lessons are in the morning (8h/13h), the other week the lessons are in the afternoon (14h/19h). We had the opportunity to talk with the pupils.

Rémy and Benjamin 

Une dédicace particulière à Franckie et les anciens Stav de la part des Rabateachers !

Jeudi 10/04/2015 : Les magnifiques cascades de Krka

Créé en 1985, le parc national de Krka est très visité. Environ 800 000 visiteurs par année arpentent les sentiers. Un jour de 2014, l’entrée principale du parc a dû fermée car il y avait 11 000 visiteurs sur le site. Le parc possède la plus large cascade d’Europe (400x800m). Elle se nomme Skradinski Buk avec 47 mètres de dénivelé. Sur les  72 km de la rivière, il y a 17 cascades . Elle a un débit moyen de 15m3 par seconde, (la rivière subit un pic de 250m3 par seconde en période de crue).


Krka compte de nombreuses espèces variées :
- 46 espèces de mammifères
- 19 espèces de reptiles dont 12 de serpents
- 8 espèces d’amphibiens
- 20 espèces de poissons
- 221 espèces d’oiseaux
- Une grande diversité d’espèces de plantes herbacées et d’arbres
Cette rivière a une histoire marquante. En effet, elle était utilisée pour les moulins (5) qui pouvaient broyer 50 kilos de maïs par heure (ces moulins furent dans un premier temps utilisés par les Romains). En 1972 les moulins étaient encore utilisés. L’eau était aussi employée pour alimenter le lavoir jusque dans les années 1980. Les ânes étaient indispensables à une certaine époque, ils étaient les animaux domestiques (nobles)  des habitants, à tel point qu’ils ne les tuaient pas quand ils n’étaient plus en état de travailler, ils les mettaient sur une île pour finir leur vie.
Cette visite nous a été présentée par le formidable guide ‘’Steve’’ .

Delphine, Manon et Marie.

Vendredi 10 avril : Une journée riche en rencontres !

Aujourd’hui, vendredi 10 avril, nous avons été reçus à la mairie de Zadar par l’adjoint au maire délégué à l’éducation et son équipe.
Mr Nekic a pour l’occasion mentionné les 30 ans du jumelage entre Zadar et Romans en insistant sur l’amitié Franco-Croate.




En fin de matinée, nous avons été reçus par le directeur du lycée Vladimir Nazor ainsi qu’une enseignante de Français et une autre de Biologie.
Cinq élèves nous ont présenté la Croatie à l’aide d’un support numérique en utilisant alternativement les langues française et anglaise.
Ils nous ont offert des pâtisseries typiques faites maison, puis nous avons pu échanger en anglais avec ces élèves.
 
L’après-midi, nous avons visité le musée du verre ancien dans lequel nous avons vu en action un souffleur de verre.
Récemment, sur le chantier de construction d’un centre commercial, un nombre important d’objets en verre datant de l’époque Romaine ont été découverts. Ils sont maintenant exposés au musée.

CHRISTIANY Bertrand
AMAR Loïs
BAILLOT Rémi


Samedi 11 avril : Une ville romaine au 21ème siècle

Split est la deuxième plus grande ville de Croatie. Elle est la plus importante sur la côte dalmate car elle est dotée du plus grand port de passagers grâce à son activité touristique très importante tout au long de l’année.




Au début du 4ème siècle, Split se construit en 7 ans sous le règne de Dioclétien.

Jusqu’en 1991, la Croatie faisait partie de la Yougoslavie. Elle demanda son indépendance, qui fut refusée, ce qui déclencha une guerre qui se termina en 1995.

Aujourd’hui, la ville de Split a plus de 1700 ans d’histoire. Elle  a été construite dans l’enceinte du palais romain. Le centre ville de Split est devenu un lieu très vivant grâce au mélange des commerces, des habitants et des monuments historiques. C’est ainsi que la ville est dynamique toute l’année.

Le palais a été construit sur deux niveaux. Auparavant le rez-de-chaussée était entièrement rempli par les ordures jetées par les habitants qui vivaient au dessus, ce qui a permis de bien préserver les sous-bassements.
Le centre ville a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979.



Notre merveilleux séjour se termine aujourd’hui avec regret. Nous avons cependant créé des liens avec des lycéens croates très sympathiques…à suivre…

Alexis et Hugo.