Aller au contenu principal

Actualités

Une après-midi à Saint-Antoine-l'Abbaye

La désormais traditionnelle visite de Saint-Antoine a eu lieu le 16 octobre.

L'atelier patrimoine a repris et fête sa quatrième année d'existence. La première visite a constitué une légère entorse à la programmation habituelle puisqu'il s'agissait du salon tech et bio. Et c'est l'obligatoire visite à Saint-Antoine-l'Abbaye qui a clos la première période de l'année scolaire.

Assez proche de l'établissement, le village de Saint-Antoine est un bel exemple de village médiéval en Dauphiné. Sa croissance et son patrimoine bâti exceptionnel ont pour origine le "transfert" des reliques de Saint-Antoine dit l’Égyptien à ce qui n'était encore que la Motte-aux-Bois. Ces reliques ont attiré des malades de l'Europe entière, malades pris en charge par les Antonins, moines se spécialisant dans les soins à ceux qui souffraient du "mal des ardents" et bientôt à la tête d'une constellation de centres d'accueil. Ce contexte très particulier explique la superficie et les décorations de l'abbatiale, ainsi que l'existence de bâtiments dédiés à l'accueil et à la prise en charge des pèlerins. Des expositions retracent l'histoire du site et proposent une immersion dans ce qu'était la médecine de l'époque : "quand les parfums portaient remède" ou, plus définitifs, les outils du chirurgien.

Affaire à suivre au mois de novembre avec la visite d'un autre site remarquable.